NOTRE CHARTE

ANTIGONE a pour objectif de rassembler et fédérer le plus grand nombre de travailleurs indépendants, quel que soit leur statut, afin d’être une véritable force de proposition pour leur avenir, mais aussi de contradiction et d’opposition dans la gestion de la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid19 et les mesures de contrainte qu’ils subissent.

La représentativité d’ANTIGONE, assurée par le nombre de ses adhérents et la pertinence de ses actions et propositions, assure non seulement une écoute, mais aussi une action en faveur de l’avenir économique de la France dans son ensemble.

Par souci d’indépendance et d’autonomie absolue, ANTIGONE ne prétendra pas aux subventions légales attribuées par l’Etat. Nos ressources ne seront constituées que de la cotisation de nos adhérents, que nous avons voulue modeste et accessible, et des dons libres de nos divers soutiens.

Au-delà de la spécificité de la crise sanitaire, nos axes de travail principaux :

 

LIBERTE

La protection sociale des indépendants est une des plus grosses charges qu’ils supportent et si un régime spécifique est assez logique, le RSI fut une catastrophe pour des milliers d’entre nous et son intégration d’apparat au régime général sous l’appellation SSI n’a rien changé. Beaucoup trop de liquidations et drames humains sont à déplorer et il est temps de donner aux indépendant une considération légitime et digne de leur qualité de premier créateur de richesse, d’emploi, et de collecte de TVA.

 

ANTIGONE sera un interlocuteur participatif et constructif, fort de plus de 10 ans et plusieurs milliers de situations traitées, pour la construction d’un système de protection sociale juste, durable et équitable, garant de la sauvegarde de l’emploi tout en pérennisant l’économie du pays. Notre ambition est d’obtenir la mise en place d’un modèle social adapté aux spécificités des indépendants.

 

Cette proposition existe sous la forme du projet de loi 665.

Déjà évoqué en 1993, ce projet fut écarté et notre ambition est de l’actualiser, le remettre au centre des débats, et pousser l’exécutif à son adoption. Ce projet répond à toutes les attentes des indépendants, assure une protection sociale digne pour un coût enfin supportable sans commune mesure avec la confiscation actuelle de nos revenus, tout en préservant le principe de solidarité.

EGALITE

Un des principes républicains sacré et inaliénable garantit que nous sommes tous égaux devant la Loi.. !

Nous exigerons le respect de ce principe fondamental et à titre d’exemple, faire aligner les règles de gestion, de fonctionnement et de prévoyance des indépendants sur celui des parlementaires.. !

Par exemple, nous souhaitons l’exonération de CSG sur les frais de représentation, une enveloppe autorisée sans justificatifs de frais forfaitisée à 600€/mois, un forfait de 7.000€ de revenus de mandat/gérance exonéré d’impôt sur le revenu, le droit à cotisation retraite par capitalisation, etc…

SOLIDARITE

S’assurer que l’Etat assume sa première mission et veille au meilleur intérêt de ses administrés…

Par exemple en terme de retraite, nous souhaitons que le bénéfice de l’ASPA soit automatique pour tout indépendant dont les droits à retraite acquis ne permettent qu’une retraite d’un montant inférieur à celui de l’ASPA et exigerons une compensation rétroactive pour tous ceux à qui l’on aurait caché la possibilité du meilleur choix.

RESPONSABILISATION

Les indépendants sont bien trop souvent victimes des dysfonctionnements de diverses caisses sociales. Nous mettrons tout en œuvre pour la responsabilité desdites caisses soit reconnue et engagée et obtenir réparation des préjudices subis, tels que pertes financières, défaillances, liquidations voire suicides.. !

Il est absolument nécessaire et légitime que ces responsabilités soient relevées et répertoriées, afin d’une part que les coupables soient punis, d’autre part que l’impossibilité de fonctionnement d’un système généraliste pour les indépendants soit démontré, et enfin assoir l’absolue nécessité d’adoption de notre proposition de refonte du système de protection des indépendants.

 

CONCLUSION

ANTIGONE s’est constitué sur la base d’un double constat, le premier se rapporte aux dysfonctionnements et aberrations systémiques ou liées à l’actualité, le second concerne l’absence totale d’actions déterminantes de la quasi-totalité des organismes professionnels représentatifs existants, voire leur trahison de leurs adhérents par l’acceptation et la favorisation sans garanties de mesures gouvernementales iniques.

Notre objectif est de redresser l’équilibre d’un rapport de force disparu, notre ambition est de redistribuer les cartes des dispositifs trop institutionnalisés et rendus inefficients.

Nos actions consisteront à dénoncer les injustices et proposer des corrections et/ou solutions en occupant au mieux la sphère médiatique, en saisissant la Justice quand cela sera nécessaire, en mobilisant le législateur pour examen de nos propositions de lois ou modifications de lois, et bien sûr des actions ponctuelles de terrain afin de fédérer et informer nos collègues mais aussi la population dite générale qui ne comprend pas toujours nos difficultés.

 

Notre expérience est incontestable, notre sincérité est pleine et entière, notre détermination est solide en toutes circonstances.

Dans le contexte actuel il est plus que jamais urgent d’être nombreux à réagir, d’agir pour ne pas périr !

 

Notre succès et notre avenir sont entre nos, vos mains !!